Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Larmes de Vin

Pavie, Turriga, La Chapelle, Sassicaia, Rayas...

14 Juin 2016 , Rédigé par Fabien Publié dans #Degustations

Les vins dégustés

Les vins dégustés

Quand : Jeudi 11 février 2016

Pourquoi : Anniversaire de Massimo

: 20g à Carouge http://www.20g.ch

Qui : Massimo, Alain, David, Lionel, Stefano, Florian, Théo, Fabien

Pavie, Turriga, La Chapelle, Sassicaia, Rayas...

Domaine Renaud Boyer

Puligny-Montrachet "les Reuchaux" 2012 - Bourgogne

100% Chardonnay

Voilà une entrée en matière intéressante. Paré d'une couleur jaune pâle, ce bourguignon minéral aux arômes de pierre à fusil et de fruits exotiques est exactement le style de vin qui nous plaît. Même si certains sont souvent critiques au sujet des vins natures, cette cuvée fait l'unanimité.

Renaud Boyer, jeune vigneron talentueux, a eu la chance de reprendre en 2005 les vignes de son oncle Thierry Guyot. Ces vignes situées sur St-Romain, Puligny Montrachet et Beaune, sont conduites en agriculture biologique et biodynamique depuis 1986.

Puligny-Montrachet (prononcé Mont-Rachet) partage avec Chassagne l’expression la plus parfaite du Chardonnay. A quelques mètres seulement des Grands Crus, l’Appellation d’Origine Contrôlée instituée en 1937 offre un vin blanc à la personnalité affirmée et de haute réputation. Notamment du côté du hameau de Blagny, le Pinot Noir bénéficie de terroirs favorables, produisant un excellent vin rouge.

Domaine Renaud Boyer "Les Rechaux" 2012

Domaine Renaud Boyer "Les Rechaux" 2012

Magnum Château Pavie 1978 - Saint-Emilion - Bordeaux

1er Grand Cru Classé

60% Merlot, 30% Cabernet Franc, 10% Cabernet Sauvignon

Quel coup de poker de la part de Gilles ! Commencer la dégustation des vins rouges à l'aveugle avec ce magnum de Pavie 1978, faut en avoir. Autant être sincère, personne n'a imaginé un instant en le goutant que ce vin avait 38 ans ! Très concentré, gourmand et riche en saveurs, il régale en gardant une belle ligne de conduite et des tanins parfaitement fondus.

Millésime moyen à Bordeaux, ce Pavie 1978 ne reflète aucunement l'avis de Robert Parker qui l'a noté 78/100 dans les années quatre-vingt. Nous sommes très certainement tombés sur une excellente bouteille et tant mieux.

Il faut tout de même rappeler que Pavie n'est généralement pas un vin a apprécier dans sa jeunesse, notamment celui des années 80 et du début des années 90 qui requière une garde de 7 à 10 ans au moins pour se fondre.

La dégustation ne pouvait pas mieux débuter.

Château Pavie 1978 - Saint-Emilion - Bordeaux

Château Pavie 1978 - Saint-Emilion - Bordeaux

Turriga 1990 - Sardaigne - Italie

Bovale Sardo, Carignan, Cannonau et Malvoisie Noire

Nous avions déjà dégusté le Turriga 1991 lors de la soirée transalpine chez Stefano en décembre 2015.

Ce 1990, me semble moins évolué que le 1991. Il affiche une jeunesse éclatante. Sa bouche riche et gourmande et sa finale très persistante pourraient le faire passer facilement pour un Châteauneuf-du-Pape. C'est vraiment un vin que j'adore et qui est à parfaite maturité. Seul bémol, les vieux millésimes de Turriga sont quasiement introuvables.

The 1990 Turriga is remarkable for the way it combines ripeness with what is an essentially quite ethereal personality. Clarity, precision and balance; it’s all there as the wine continues to open up in the glass. Tobacco herbs, licorice and dark fruit follow through to the long, harmonious finish. This is a gorgeous Turriga. 93. Drinking window: 2010-2020.

Vinous Antonio Galloni

Turriga 1990 - Sardaigne

Turriga 1990 - Sardaigne

Hermitage La Chapelle Paul Jaboulet Aîné 1988 - Vallée du Rhône

100% Syrah

Quel pétard mes amis, la bouteille de soirée !!! Tout le monde persuadé d'être à Bordeaux...même Gilles est remonté deux fois afin de s'assurer d'avoir servi la bonne. Impossible de reconnaitre la Syrah. Une robe insolente de jeunesse, une bouche fruitée, épicée et surtout parfaitement structruée qui laisse place à une finale très persistante aux tanins superbement fondus.

Par sa phénoménale longévité, l'Hermitage la Chapelle de Paul Jaboulet Aîné égale sans complexe les meilleurs vins rouges du bordelais ou de Bourgogne.

Le nom de l’'Hermitage “La Chapelle” est lié à la petite chapelle Saint-Christophe surplombant le vignoble en terrasse qui domine le Rhône. La Maison Paul Jaboulet Aîné est l’'unique propriétaire de « La Chapelle » depuis 1919. La diversité des terroirs et des “lieux dits” confère au vin une identité particulière grâce à l’'assemblage des différentes parcelles.

Hermitage La Chapelle Jaboulet 1988 - Vallée du Rhône

Hermitage La Chapelle Jaboulet 1988 - Vallée du Rhône

Tenuta San Guido Sassicaia Bolgheri 1998 - Toscane - Italie

85% Cabernet Sauvignon, 15% Cabernet Franc

Un vin technique, voici le définition que Gilles fait de ce Super-Toscan noté 90/100 par Robert Parker.

Dégusté juste après la finesse de l'Hermitage La Chapelle, ce 98 de Sassicaia nous laisse une sensation de lourdeur et d'écoeurement malgré un plaisir non négligable, restons humble.

Étonnamment jeune par rapport au 1999 et 2000 que nous avons pu déguster lors de précédents rassemblements, il semble être bien parti pour durer encore une décennie. Je serai heureux de pouvoir le redécouvrir d'ici quelques années quand il aura pris des cheveux blancs, des rides et de la sagesse.

Sassicaia 1998 - Toscane

Sassicaia 1998 - Toscane

Château Léoville Poyferré 1958 - Saint-Julien - Bordeaux

2ème Cru Classé

Cabernet Sauvignon 62%, Merlot 31%, Cabernet Franc 5% et Petit Verdot 2%

Gracieusement offerte par David, ce nectar a réussi un joli tour de magie. Celui de faire rentrer une pomme dans une bouteille !!!

Parce que c'est bien l'odeur et le goût de la pomme Granny Smith que nous avons humé et dégusté. Incroyable, comment un vin de 58 ans et de surcroit, un vin rouge, peut-il nous bluffer autant ? Personne n'a encore réussi à me donner une réponse cohérente.

J'attends les votres...

Château Léoville Poyferré 1958 - Bordeaux

Château Léoville Poyferré 1958 - Bordeaux

Château Rayas 1999 - Châteauneuf-du-Pape

100% Grenache

Je n'ai pas retrouvé ni ressenti dans ce Rayas 1999 la même finesse et la même expression que chez son petit cousin Fonsalette 1999 que j'avais dégusté chez Anne-Sophie Pic à Valence. Pourtant carafé 3-4 heures à l'avance, il s'est montré trop agressif envers les dégustateurs. Une bouteille qui aurait mérité encore quelques années de garde.

Le Château Rayas figure au panthéon des grands vins français. De nombreux connaisseurs le considèrent comme le meilleur vin de l'appellation. Ce domaine fut créé relativement récemment par Louis Reynaud (les vignes furent plantées au début des années 1920), qui n'a pas hésité à se démarquer des pratiques habituellement observées à Châteauneuf du Pape. Dans une région traditionnellement rôtie par les rayons du soleil en été, une partie du vignoble est orientée au Nord, et les vignes bénéficient des vertus rafraichissantes des petites pinèdes qui jalonnent le domaine.

Château Rayas 1999 - Châteauneuf-du-Pape

Château Rayas 1999 - Châteauneuf-du-Pape

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article