Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Les Larmes de Vin

Parker Junior is back !

29 Octobre 2015 , Rédigé par Fabien Publié dans #Degustations

Parker Junior is back !

David, Stefano, Massimo, Lionel et moi-même, voici le petit comité réuni pour une dégustation de dernière minute le samedi 17 octobre 2015.

Pas de thème faramineux, mais un objectif : apporter un vin jamais bu lors d'une précédente dégustation.

Toujours à l'aveugle et sans fioritures, nous rentrons directement dans le vif du sujet avec un blanc que mon ami Gilles de http://www.20g.ch à Carouge nous a fait découvrir après une somptueuse Grange des Pères blanc de 2010.

Doré, arômes intenses, bouche légèrement liquoreuse, mielleuse, les convives le situent difficilement. Sa complexité ne ressemble à aucune autre. Il s'agit tout bonnement de l'un des plus grands vins de sa région,

Beaucastel Châteauneuf-du-Pape

Roussanne Vieilles Vignes 2007

Produit par la famille Perrin, le plus important propriétaire de vignobles du Sud de la Vallée du Rhône, ce monocépage est issu de vieilles vignes de roussanne de plus de 75 ans. Ce millésime 2007 est issu d'une minuscule récolte, il est décrit comme hors normes en terme d'intensité, fabuleusement riche et concentré par Robert Parker qui lui attribue un 97/100.

S'en suit une excellente surprise avec un Château Carbonnieux blanc 1996. 19 ans nous séparent et pourtant aucune trace d'évolution ne trahit ce Pessac-Léognan composé à environ 65% de sauvignon et 35% de sémillon qui figure toujours parmi les meilleurs blancs de Bordeaux.

La soirée est sur orbite !

Les Vieilles Vignes de roussanne à Beaucastel

Les Vieilles Vignes de roussanne à Beaucastel

Beaucastel Roussane Vieille Vigne 2007 - "Comme tous les chefs-d'oeuvre, les vieilles vignes de Beaucastel ont le pouvoir de figer le temps"

Magazine du Vin

Les quatre rouges sont servis totalement à l'aveugle, on ne voit pas les carafes donc personne ne sait à quel moment son vin est présenté afin d'éviter les fausses notes de Stefano...

2 tours sont nécessaires pour laisser suffisamment aérer les nectars et se faire une opinion des plus objective.

Ci-dessous, le quatuor selon l'ordre de service :

Château Pichon-Longueville Baron 1990 - Bordeaux - Pauillac

David nous as gratifié d'une pépite en format magnum pour l'occasion ! Ce 2ème Cru Classé de 1990 est une bombe. Il est composé à 70% de cabernet sauvignon, 25% de merlot et 5% de cabernet franc.

Bien équilibré et dans la fleur de l'âge il a sans doute le potentiel pour tenir encore 10 ans. En Juin 2009, Robert Parker lui attribuait un 97/100 en rappelant que son évolution est très lente et qu'il fera encore des heureux ces 15 prochaines années.

Assez ressemblant à son voisin le château Latour au sud de la commune de Pauillac, Pichon-Baron est de type masculin et structuré. La forte proportion de cabernet y est certainement pour quelque chose. Très concentré il peut paraître austère dans sa jeunesse mais extraordinaire à maturité.

Le majestueux Château Pichon-Longueville

Le majestueux Château Pichon-Longueville

Domaine de la Pèira en Damaisela 2011

Terrasses du Larzac - Languedoc - Roussillon

C'est le vin que j'ai choisi pour cette soirée. J'ai lu beaucoup de bonnes choses sur ce domaine ambitieux du Languedoc qui se trouve à mi-chemin entre La Grange des Pères et Daumas Gassac et qui a vu le jour seulement en 2004. La propriété s'étend sur 11,4 ha au coeur des Terrasses du Larzac dans le département de l'Hérault.

La cuvée "La Pèira" que j'ai sélectionnée est la grande cuvée du domaine. Elle se compose généralement de 70% de syrah et 30% de grenache. C'est un vin rare puisqu'il n'est produit qu'à 300 caisses par année.

Retrouvez ce vin sur le millésime 2012 chez Cave SA : http://www.cavesa.ch/terrasses-du-larzac-la-peira-2.html

Parker Junior is back !

« Cela me rappelle l’arme fumés de 2009, le La Pèira Terrasses du Larzac 2011 a une fabuleuse profondeur, agrémenté de saveurs intenses de kirch, cassis, et de notes de terre séchée, d’herbes coupées et de réglisse. »

96/100 Jeb Dunnuck – Wine Advocate de Robert Parker , n° 212, Avril 2014

Journal de la Peira

Valentini Montepulciano d'Abruzzo DOC 1997 - Italie

Une belle surprise et un gros risque de la part de Stefano qui a choisi de faire confiance en ses origines. L'Azienda Agricola Valentini est un mythe. Reconnue officiellement en 1868 ce domaine est le plus ancien des Abruzzes. Ses vins élégants demandent tout de même une certaine garde afin de développer tous leurs arômes.

Robe intense avec de légers reflets tuilés qui attestent de l'évolution de ce 1997. La bouche est légèrement effervescente. Un premier tour en demi-teinte et un second plus convaincant. Belle bouteille tout de même. Noté 3/3 par le Gambero Rosso.

Parker Junior is back !

Quatrième et vainqueur de la soirée, ce vin a été apporté par le Grand revenant Massimo !

Un come-back tonitruant en provenance de la Vallée du Rhône.

E. Guigal Côte-Rôtie "La Mouline" 2004 - Vallée du Rhône - France

On l'aime ou on le déteste...mais Robert Parker qui lui attribut 95/100 (août 2014) et surtout qui le conseille jusqu'en 2018, a souvent tout juste dans ses prédictions. C'est d'ailleurs ce qui a poussé son digne héritier à apporter ce vin.

Un Grand vin a maturité, souple, soyeux. Un parfait équilibre entre la finesse et la puissance. Saluée unanimement, cette cuvée contient 11% de vigonier qui ont été inclus à la syrah. Age moyens des vignes : 75 ans.

Plus gros producteur de Côte-Rôtie, le domaine Guigal a imposé ses propres normes dans l'appellation avec trois séléctions parcellaires : La Landonne, La Mouline et La Turque. Ce sont des vins rares dont les prix sont exorbitants. Ils sont élevés 40 mois dans 100% de chêne neuf.

 

Le vignes de La Mouline

Le vignes de La Mouline

Merci pour votre participation et pour vos merveilleuses bouteilles.

Un grand merci également à Cristina qui à la façon d'une sommelière nous a admirablement servis tous ces vins à l'aveugle !

A quand la prochaine dégustation ?

Santé.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article